Blog Archive: Actualités

Pourquoi et comment utiliser une cellule de refroidissement ou de congélation ?

Au cours des dernières années, les cellules de refroidissement ou de congélation sont progressivement entrées dans le secteur de l’alimentation et de la restauration. Que ce soit pour se conformer à certaines règles d’hygiène, ces unités de refroidissement sont devenues vitales. Si vous êtes encore réticent à l’idée d’acheter cet équipement, voici quelques raisons qui pourront vous faire changer d’avis. 

Pour éviter la multiplication des bactéries

La cellule de refroidissement permet de lutter contre la prolifération bactérienne. Ainsi, elle empêche la contamination des denrées. L’utilisation de cet équipement vous offre la possibilité de réduire rapidement la température des aliments chauds. Il est principalement destiné aux professionnels du milieu de la restauration qui possède un service traiteur, de livraison et des cuisines d’une certaine trame. C’est pourquoi cet outil est la machine professionnelle par excellence. Elle limite tout type de risque et vous permet de vous conformer aux normes HACCP. Alors, si vous possédez un restaurant, au besoin, commandez votre cellule de refroidissement ici.

Pour conserver les plats à la bonne température

D’un point de vue hygiénique, une cellule de refroidissement permet aussi de garder vos aliments au frais. Ainsi, ils ne perdront pas leurs valeurs nutritionnelles. Lors de votre achat, n’hésitez pas à opter pour un outil résistant muni de contenants hermétiques pour une conservation optimale. Plus votre équipement est robuste, plus la texture et la saveur de vos plats seront préservées. Si vous disposez d’une pâtisserie, il est vivement conseillé d’utiliser une cellule de refroidissement afin de bénéficier d’une prise plus rapide des mousses, préparations gélifiantes et glaçages. Pour cela, veuillez choisir le modèle qui correspond le mieux à vos besoins. Au préalable, pensez à rechercher tout sur l’actualité d’une cellule de congélation.

Comment utiliser une cellule de refroidissement ?

Le secteur de l’alimentation impose à l’industrie de la restauration et de l’agroalimentaire le respect de certaines normes d’hygiène et de sécurité. Ainsi, vous êtes tenu d’utiliser votre cellule de congélation rapide en toute conformité. Ces réglementations ont pour but de réduire au maximum les risques microbiologiques lors du refroidissement des aliments après la cuisson. La plupart des bactéries pathogènes sont éliminées à une température à +63°C et bloquées à une température inférieure à +10°C. La zone critique située entre +10°C et +63°C favorise la prolifération des microbes et la contamination du matériel et personnel. C’est pourquoi, lors de l’utilisation d’une cellule de congélation, il est crucial de veiller à ce que cette zone de température soit franchie le plus vite possible afin de limiter la multiplication microbienne.

Une table professionnelle en inox est beaucoup plus hygiénique

Que vous soyez ou non un professionnel de la cuisine, vous devez avoir des accessoires de qualité susceptibles de vous aider à préparer de délicieux repas. Vous savez sans doute que les germes ainsi que les bactéries peuvent se développer très rapidement. C’est pour cette raison que certains matériaux dans des restaurants sont à mettre de côté comme le bois qui est beaucoup trop poreux. Nous vous conseillons une table professionnelle en inox puisqu’elle présente de sérieux avantages.

Pourquoi choisir l’inox pour les éléments dédiés à la cuisine ? 

À la maison, vous pourrez opter pour du marbre, voire du bois qui aura été verni, mais cela ne présente pas forcément des problèmes. Par contre, les professionnels sont invités à répondre à des normes précises qu’il ne faut pas mettre de côté pour que votre santé ne soit pas entachée. En effet, les germes peuvent se loger plus facilement dans le bois, cela donne naissance à des champignons. Les aliments sont alors impactés, cela peut engendrer des troubles digestifs plus ou moins violents. 

  • La table professionnelle est en inox, elle est alors facile à nettoyer, et même à désinfecter afin de limiter la propagation de ces germes.
  • Vous avez plusieurs épaisseurs, cela permet de profiter d’une belle table pour la préparation des repas destinés aux clients.
  • N’hésitez pas à mesurer l’emplacement dans votre cuisine pour savoir si un modèle traditionnel pourrait aisément trouver sa place.

Quels sont les prix à envisager pour les tables en inox ? 

Certes, le côté esthétique est mis de côté puisque les fabricants misent sur le format hygiénique qui reste primordial pour les cuisines des bars, des restaurants, des cafés… Ce sont des normes précises qu’il faut respecter à la lettre, car une inspection par des autorités compétentes peut avoir des conséquences sur la suite de votre activité. En effet, lorsque les germes se développent, les repas ne sont pas consommables, cela peut entraîner la fermeture de votre établissement. 

Nous vous conseillons alors de choisir une table professionnelle en inox de grande qualité dont le prix ne sera pas très élevé. En effet, certains modèles sont facturés moins de 200 euros et ils sont faciles à intégrer à votre cuisine. Regardez avec attention la description afin d’avoir les informations précises par rapport aux dimensions, à l’épaisse et à la qualité de l’inox qui est aussi un matériau utilisé pour tous les accessoires. Vous pouvez également réaliser ce choix si vous êtes un particulier.

Quel vin offrir à un anniversaire ?

Pour l’anniversaire d’un ami, de son partenaire ou d’un parent, vous aurez certainement besoin d’apporter un cadeau. Si vous n’avez rien préparé pour l’occasion et que vous ne voulez pas arriver les mains vides, pensez à offrir une bouteille. Mais quel vin offrir à un anniversaire ? Voici quelques éléments pour répondre à cette question.

Offrir un bon pour marquer le coup

À l’occasion d’un anniversaire, le choix d’un vin à offrir n’est pas anodin. À cet effet, offrir un millésime sera idéal pour faire plaisir à votre proche. Peu importe votre budget, vous trouverez une bonne bouteille pour marquer le coup. Ainsi, vous pourrez choisir un vin de la même année que la date de naissance de votre proche. S’il s’agit de l’anniversaire de votre père et s’il est né en 1978, vous pouvez lui offrir un CHÂTEAU MOUTON ROTHSCHILD 1978. L’idéal est d’acheter un vin pour un anniversaire qui sera en accord parfait avec la soirée. Optez pour un vieux millésime qui tient bien la garde. Il faut noter que pour marquer le coup, il ne faudra pas se soucier du budget. Vous pouvez choisir une bonne bouteille à moins de 100 euros ou un Grand Cru plus cher. Si vous n’avez pas assez pour acheter une bouteille chère, demandez à vos amis de participer pour offrir un cadeau commun.

Offrir une bouteille en fonction du profil du destinataire

Selon le profil de la personne qui fête son anniversaire, le choix d’une bouteille sera recommandé par rapport à une autre. Si le destinataire du cadeau est un connaisseur en vin, il appréciera que vous lui offriez un grand nom ou un nouveau domaine. Ainsi, pour l’impressionner, vous pouvez lui offrir un nouveau domaine rare afin qu’il le découvre. Si vous n’avez aucune idée sur les connaissances en vin de votre ami ou parent, offrez-lui un grand domaine. Pensez à un Bordeaux, un Bourgogne ou un Châteauneuf-du-Pape.

Où acheter son vin ?

Considéré depuis l’antiquité comme l’élixir des dieux, le vin est l’une des boissons les plus consommées au monde. Il faut savoir que si le vin est si populaire, ce n’est pas uniquement grâce à son aptitude à réjouir les cœurs. En réalité, il disposerait de bien d’autres vertus que son bon goût. Si vous êtes amateur de bon vin et souhaitez en acquérir, n’ayez plus d’inquiétude à ce sujet. En réalité, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Tour d’horizon sur les lieux d’achat d’un bon vin.

Les grandes surfaces

Comme vous pouvez vous en douter, vous pouvez trouver du vin dans la plupart des grandes surfaces. L’avantage d’y faire son achat est que vous bénéficierez d’une large gamme d’offres. En effet, les grandes surfaces s’approvisionnent auprès de différents producteurs. Ces derniers peuvent être aussi bien régionaux qu’internationaux. Ainsi, vous trouverez des vins provenant de divers horizons.

Outre cette variété de produits, les grandes surfaces proposent souvent des prix assez concurrentiels. Vous serez donc assuré d’y trouver du bon vin, quelle que soit votre bourse. De plus, des promotions ou encore des foires sont régulièrement organisées par les supermarchés. À ces occasions, vous pouvez certainement y dénicher de très bons millésimes à un excellent prix.

Soyez tout de même vigilant lors de vos achats de vin dans une grande surface. En effet, certains supermarchés exposent les bouteilles de vin à une trop forte luminosité. Certes, cela est fait dans le but d’accrocher le regard des clients. Cependant, il n’en demeure pas moins que la qualité du produit peut en être altérée.

L’achat en ligne

En dehors des grandes surfaces, vous pouvez également vous procurer de bons vins en ligne. Encore plus que les supermarchés, internet offre une multitude de choix en termes de vin. En effet, outre les boutiques en ligne, vous y trouverez des offres émanant directement des producteurs. Il faut dire que beaucoup de cavistes disposent également de leur propre site de vente en ligne.

En outre, l’achat en ligne est la meilleure option en termes de confort. Comme vous le savez, vous pouvez effectuer votre choix en étant confortablement installé dans votre canapé. De plus, vous pouvez parcourir en détail les informations liées à un produit avant de l’acheter. Vous êtes absolument libre de toute pression.

L’un des avantages non négligeables de l’achat sur internet est également le partage des avis. En effet, les clients ont la possibilité de commenter un vin. Ainsi, vous pourrez vous baser sur ces diverses expériences pour mieux orienter votre choix. En dehors des commentaires, les notes attribuées par les internautes sont autant d’indicateurs pertinents pour votre décision d’achat.

Par ailleurs, en optant pour l’achat en ligne, vous pouvez bénéficier de nombreuses réductions. Il faut dire que les bons plans et les codes promos sont très fréquent dans les boutiques en ligne. De façon plus générale, les boutiques en ligne proposent justement des tarifs plus abordables que celles physiques. Il est aussi possible d’acheter des box de vins.

D’autre part, internet ne connait aucune limite géographique. Ainsi, vous pouvez tout aussi bien habiter dans une région de la France et commander votre produit dans une autre région. Étant donné que la plupart des sites en ligne proposent un service de livraison, la distance n’est alors plus un problème.

Cependant, l’achat en ligne n’est pas sans quelques désagréments. En effet, vous n’avez pas la possibilité de déguster un cru avant de l’acheter. Certes, vous avez accès aux avis d’autres internautes, mais votre opinion demeure la plus importante. Par ailleurs, assurez-vous également de passer votre commande auprès d’une boutique agréée. Cela vous évitera d’être victime d’une arnaque.

L’option du caviste

Sans doute la meilleure option, cette solution regorge de multiples avantages. En effet, en choisissant votre cuvée directement chez le caviste, vous avez la possibilité de passer par la case dégustation. Ainsi, vous pourrez vous faire une opinion très précise de ce que vous souhaitez. De plus, vous bénéficierez des commentaires et conseils du vigneron.

Par ailleurs, l’achat chez le caviste est également une garantie de qualité. En effet, ce dernier peut vous faire visiter son exploitation, ainsi que les diverses étapes de production. De ce fait, vous serez mieux convaincu de la valeur du produit que vous achetez. Néanmoins, il faut dire que ce privilège n’est pas systématique. Certains producteurs tiennent à conserver leurs secrets de fabrication.

En outre, l’option du caviste est également profitable en termes de coût. Hormis l’œnotourisme dont vous fera bénéficier le viticulteur, vous découvrirez des cuvées spéciales (certains vin de bordeaux) et des millésimes à de très bons prix. Si vous êtes plutôt un revendeur, c’est encore plus avantageux. D’abord, vous effectuerez votre transaction sans intermédiaire. Cela vous évite donc de supporter des frais supplémentaires. Ensuite, vous pourrez bénéficier d’un tarif de grossiste si vous passez de grosses commandes.

L’achat chez un particulier

Outre l’option du caviste, acheter du vin auprès d’un particulier peut également être une alternative. En réalité, vous pouvez y trouver d’excellents millésimes bien conservés. Toutefois, en ce qui concerne le prix, il ne sera pas forcément négociable. Il faut savoir que l’objectif du vendeur est d’abord de faire des profits.

Par ailleurs, l’achat de vin chez un particulier est rarement subordonné à une dégustation. Il faut dire que celle-ci serait difficile s’il n’y a qu’une ou deux bouteilles à vendre. Par conséquent, vous risquez d’acheter un vin dont le goût ne vous conviendra peut-être pas. Soyez donc vigilant.

La location d’une machine à glace, c’est tout à fait possible

Alors que les belles journées se profilent à l’horizon, vous pouvez envisager un nouveau business. Celui des glaces ne semble pas connaître la crise que ce soit dans une zone touristique, en ville ou encore aux abords des plages. Si vous ne souhaitez pas acheter ce matériel, sachez que la location d’une machine à glace est tout à fait envisageable et plusieurs références sont disponibles. 

Quelles glaces réaliser pour combler les papilles ? 

La fameuse glace italienne est très appréciée avec des parfums classiques qui comblent à la fois les plus jeunes et les adultes. Vous aurez de la vanille, de la fraise ou encore du chocolat et il est même possible de proposer une glace avec plusieurs parfums. En parallèle, vous pourrez miser sur la location d’une machine à granit, à sundae ou encore à chantilly, cela permet d’agrémenter les glaces. 

  • Il est important de noter que cette location est adaptée à de nombreux professionnels qu’ils évoluent dans des commerces ou des restaurants.
  • Dans les centres commerciaux, il y a souvent une zone au printemps et en été qui est réservé à toutes ces gourmandises.
  • La machine à glace est facile à utiliser puisque vous aurez tout le matériel indispensable pour l’utiliser dans les meilleures conditions.
  • De plus, les meilleures marques italiennes sont au rendez-vous avec notamment Carpigiani ou encore Gel Matic.

Si vous avez besoin de conseils pertinents, il peut être judicieux de vous rapprocher d’un expert de la location ou de l’achat. Il pourra alors vous orienter dans la bonne direction pour que votre nouveau business connaisse un succès sans précédent. Cet expert peut vous accompagner que vous soyez en Nouvelle-Aquitaine ou en Occitanie. Toutes les informations sont relayées sur le site Internet, mais une prise de contact peut être nécessaire afin d’avoir une démonstration très précise par exemple des différentes machines.

Du sel marin pour un usage alimentaire

Vous avez souvent l’habitude de croiser du sel dans les recettes puisqu’il est indispensable afin de donner un bon goût à votre plat. Dans le cas contraire, il sera trop fade et vous n’aurez aucun plaisir à le déguster. Par contre, vous pouvez opter pour du sel marin qui est très efficace puisqu’il est compatible avec un usage alimentaire. Bien sûr, vous devez vous rapprocher d’un professionnel qui saura vous proposer les meilleurs produits et des conseils pertinents. 

Deux formes de sel ne sont pas à négliger

Vous connaissez forcément le sel de table, mais il existe en réalité de nombreuses variétés et c’est aussi le cas pour les appellations. Face à ce secteur, vous avez peut-être des lacunes, d’où l’intérêt de bien vous renseigner pour ne pas être perdu. 

  • Vous aurez le sel marin qui est issu de l’évaporation, vous le retrouvez dans les marais salants ou les salines.
  • Il est parfait pour vos plats, vous pourrez alors améliorer votre plat avec une seule pincée.
  • Le sel gemme est issu par contre de la terre via une extraction, le mode est donc différent, mais le concept reste le même.
  • Le but premier du sel est bien de rehausser le goût de votre plat pour qu’il puisse vous satisfaire.
  • Vous pourrez même trouver via des boutiques spécialisées ou dans des commerces du sel de Guérande qui reste une valeur sûre.

Vous ne pourrez pas non plus faire l’impasse sur le sel rose, le sel fou ou encore le sel de mer, et même le sel rose de l’Himalaya, qui est très spécifique. Lorsque vous allez vous baigner à la mer, vous avez tendance à avoir un goût de sel dans la bouche, cela est normal puisque l’eau est salée comme celle que vous utilisez pour la cuisson de vos pâtes par exemple. N’hésitez pas à varier les variétés pour avoir un goût différent à chaque fois.

Faire ses glaces et sorbets maison : 3 choses à savoir pour éviter les déceptions

Les beaux jours reviennent et vous vous sentez une envie de glaces ? Les glaces en cornet achetées dans la rue vous frustrent car vous n’en avez jamais assez ? Vous aimeriez pouvoir déguster crèmes glacées et sorbets à la demande… Alors pourquoi ne pas faire des glaces maison ?

Mais comment éviter que la machine à glace ne serve qu’une fois et finisse par attraper la poussière dans un placard ? Voici l’essentiel à savoir pour éviter les déceptions avant d’acheter une sorbetière.

#1 – La recette fait l’essentiel de la glace

Si vous aimez faire la cuisine et des desserts, vous allez pouvoir vous exprimer, car faire des glaces est avant tout faire une préparation : sirop de fruits pour un sorbet, et crème pour une crème glacée. Cela semble une évidence, mais de nombreux glaciers amateurs déchantent un peu en faisant leur première glace, car le goût est en-dessous de leurs attentes. C’est tout à fait normal : le fait de glacer une préparation ne va pas la rendre meilleure. Il faudra bien soigner vos ingrédients, les proportions, les cuissons, bref, c’est une recette à part entière qu’il ne faut pas bâcler. Car une fois que votre préparation est dans la sorbetière, les jeux sont presque faits…

#2 – Vous n’arriverez jamais à faire des glaces légères

Vous avez peut-être envie de faire des glaces maison pour faire des glaces plus légères et moins caloriques. Malheureusement, pour ne pas se transformer en glaçon, un sorbet ou crème glacée maison a besoin d’autre chose que de l’eau. À vous de choisir votre poison en quelque sorte. Pour un sorbet, il faudra forcément du sucre pour éviter les cristaux d’eau qui créent des sensations désagréables à la dégustation. Pour une crème glacée, même principe, mais il faudra du gras : lait entier, crème, jaune d’oeuf…

Autrement dit, glucides ou lipides, à vous de choisir, mais vous y échapperez difficilement. Vous pourrez toutefois tempérer un peu les besoins avec des stabilisants (gélatine, caroube, agar agar) qui éviteront les cristaux et vous permettront d’alléger les ingrédients les plus caloriques, mais quoi qu’il arrive, cela reste une glace !

#3 Vous devez connaître le type de machine adapté à vos besoins

Pour un résultat satisfaisant, vous aurez besoin d’une bonne machine à glace.

La bonne nouvelle, c’est que les modèles d’entrée de gamme vous fourniront une bonne initiation à la fabrication de glaces maison. Le résultat sera assez proche de ce que vous obtiendrez avec une machine de pro, car à ce stade tout se jouera avant tout sur la qualité de votre recette. Vous aurez le choix entre sorbetière à accumulation et turbine à glace.

Les sorbetières à accumulation

Les sorbetières à accumulation se composent d’un bol réfrigéré que vous placez au congélateur au moins 24 heures avant de faire de la glace. Comme un thermos, il conservera le froid tandis que le moteur fera tourner la pale qui turbinera la préparation que vous aurez précédemment réalisée (et refroidie). Vous vous en tirerez pour 50 à 100 €, vous pouvez même acheter d’occasion car de nombreuses personnes lâchent l’affaire au bout de leur deuxième glace.

Les turbines à glace grand public

Un peu plus haut de gamme, les turbines à glace ont leur propre générateur de froid : elles peuvent démarrer instantanément et vous n’avez pas besoin d’anticiper vos besoins de glace une journée à l’avance. Les critères de choix sont surtout affaire de puissance du moteur, car la vitesse de rotation des pales et le maintien du froid jouent énormément sur la texture et la conservation de la glace.

Les turbines à glace professionnelles italiennes

L’idéal étant les machines italiennes (les principales marques Musso, Nemox, Carpigiani…). Un coût relativement élevé (à partir de 500€), luxe que l’on ne peut pas forcément se permettre pour sa première machine, mais on prend vite goût aux glaces maison et on comprend vite qu’il y a des sujets sur lesquels il est difficile de résister !

Mais pour cela, je vous le redis : vos recettes passent avant tout ! Une machine à glace professionnelle haut de gamme ne va pas transformer une recette médiocre en un chef d’oeuvre gustatif, tandis qu’un grand chef saura faire des miracles avec une sorbetière premier prix !

Le miel, l’atout charme de vos plats

Comme l’affirme Cyril Lignac « avec des épices, on peut tout faire ! ». Frais, en graines, moulus, les herbes, les aromates et les épices sont des exhausteurs de goût naturels indispensables en cuisine. Si ces derniers sont incontournables, il en est un autre qui ne manque pas de charme pour sublimer les mets, affoler les papilles : le miel. Connu depuis la nuit des temps, le miel est un met ancestral qui ne manque pas d’atouts. Gros plan sur ce complice gourmand des fourneaux.

Le miel : les astuces pour bien le choisir

Comme tous les produits en cuisine, mieux vaut que vous misiez sur la qualité. Pour sublimer les recettes, rien de tel que de choisir du miel chez un apiculteur qui bichonne ses abeilles, qui assure une traçabilité parfaite de la fleur jusqu’au bocal en passant par la ruche. Et, pour cela rien de tel qu’un miel 100% français dont la provenance est garantie comme c’est le cas pour les miels de la Miellerie Miel Martine. C’est alors la garantie d’avoir un miel pur, de profiter de tous les bienfaits de ce nectar, de le savourer tout simplement.

Le miel : un miel des miels

Fluide, épais, cristallisé … la variété de miels est large. D’autant plus qu’il n’existe pas un seul type de miel, mais des miels bien différents : fonction de la région où les ruches sont installées, des fleurs butinées par les abeilles. Ainsi, il existe des miels de montagne, toutes fleurs ou de sapin par exemple. Il existe aussi des miels de lavande, de châtaignier, d’acacia, de thym aussi. Fonction de vos envies, un miel sera plus approprié qu’un autre. Pour vos pâtisseries, les miels d’acacia, de lavande, d’oranger ou encore de sapin seront plus appropriés. Si vous proposez un met sucré salé au menu, privilégiez un miel de caractère à l’image du miel de châtaignier par exemple. Pour vos gibiers, le miel de bruyère est le secret pour un accord parfait. Le miel s’accorde aussi en toute simplicité avec vos tartines (misez sur le combo miel-beurre salé, vos papilles apprécieront) et boissons chaudes comme une tisane. Au dessert, débordant de gourmandise sur un fromage blanc ou une faisselle, quel que soit le miel choisi, ses notes raviront vos papilles. Au moment de passer au fromage, le mélange noix, miel et chèvre n’en sera que plus magique. Poulet, pavé de saumon, souris d’agneau, gigot d’agneau, riz pilaf, cuisses de canard braisées, brochettes de poulet, Tatin de navets, carottes confites, gâteau de semoule, baklava, compote de poires, madeleines, biscuits sablés, salade de fruits, glace, pain de mie, moutarde, marinade … quelle que soit votre préparation, ajoutez du miel. Avec doigté et justesse, avec parcimonie et légèreté, le miel apportera les notes parfumées à vos plats.

Le miel : entre ingrédient et allié bien-être

Résultat du travail minutieux des abeilles, le miel est l’or jaune de vos assiettes. Pouvant aller du jaune pâle au brun foncé fonction de l’origine du nectar des plantes à partir duquel il est fabriqué par les abeilles, mais aussi de son vieillissement, la meilleure période pour vous délecter de sa saveur est d’avril à novembre. Bien entendu, comme c’est un produit alimentaire qui se conserve très bien, il est possible d’en trouver toute l’année ! En préparation crue, cuite ou en marinade, les possibilités culinaires du miel sont sans limites. Si de l’entrée au dessert, le miel est bon, il est aussi réconfortant. Et pour cause, le miel offre de nombreuses vertus thérapeutiques et diététiques. Stimulant cardiaque, cicatrisant, antiseptique, le miel stimule aussi les défenses immunitaires, favorise la digestion et le transit intestinal, atténue les brûlures. Appliqué en masque en mélange avec du café, c’est aussi un allié pour atténuer les problèmes de peaux en masque.

Le miel : les astuces pour faire durer le plaisir

Tout comme vous prenez soin de bien ranger votre réfrigérateur pour conserver au mieux vos aliments, faites-en de même avec votre pot de miel. D’autant qu’avec quelques astuces, vous pouvez conserver votre miel quelques années ! À l’abri de la lumière et de l’humidité, conservez vos miels liquides bien fermés à une température d’environ 25°C. Bien entendu, pour profiter de ses vertus, mieux vaut le consommer dans les 6 mois après ouverture du bocal. Pour les miels solides, dits cristallisés, mieux vaut que la température n’excède pas les 20°C. Et là encore, après avoir refermé hermétiquement le bocal, rangez-le dans un endroit sec tenu à l’abri d’une source de chaleur. Et surtout, notez que contrairement au beurre : le miel ne se congèle pas !

Quels sont les bienfaits de l’huile d’olive en cuisine ?

De tout le temps, l’huile d’olive s’est révélée être un indispensable que chacun doit avoir dans sa cuisine. Du fait de ses nombreuses propriétés, elle est de plus en plus utilisée pour préparer des mets. En effet, l’huile d’olive a un impact positif sur la santé de l’être humain. Mais quels sont ses bienfaits en cuisine ? C’est la question que se posent la plupart des gens qui utilisent l’huile d’olive. Dans cet article, nous allons donc mettre en exergue les vertus de ce produit d’exception.

Zoom sur les propriétés de l’huile d’olive

Aujourd’hui, beaucoup utilisent l’huile d’olive pour profiter de ses propriétés. En réalité, ce produit est réputé pour son effet positif sur la santé de l’Homme. Sa haute teneur en oméga 9 et en acides gras en fait un allié sûr pour les personnes qui souffrent de certaines maladies. En effet, l’huile d’olive prévient les affections cardiaques, les AVC et autres maux. 

Cet indispensable du régime méditerranéen est surtout apprécié pour sa richesse en antioxydants, en polyphénols, qui sont autant d’ingrédients qui retardent la vieillesse des cellules cutanées. Vous devez toutefois savoir bien utiliser cette denrée afin de bien profiter de ses vertus. Pour ce faire, commandez votre huile d’olive sur ce site pour vos repas.

Comment bien utiliser l’huile d’olive ?

L’huile d’olive ne peut être bénéfique que si elle est bien utilisée en cuisine. Cette base de l’assaisonnement sert surtout à composer des salades. Aujourd’hui, on remarque qu’elle est de plus en plus utilisée dans la cuisson de certains aliments. Il faut, cependant, savoir qu’il est recommandé de l’utiliser pour préparer des plats à base de légumes. 

En revanche, il est interdit de faire de la friture avec l’huile d’olive. Sous peine de vous retrouver avec une carence en oméga 3, vous devez l’associer avec l’huile de lin, de colza ou de noix. Voilà donc les préalables à savoir si vous optez pour l’utilisation des robots de cuisine.

Découvrez le poivre de Kampot

Ce poivre presque sucré fera des merveilles sur certains desserts. Considéré comme l’un des meilleurs dans le monde, il a su s’imposer grâce à ses saveurs et son caractère singulier auprès des chefs du monde entier et des palais les plus avertis. Réputé au Cambodge, ce poivre est rare. Il développe de surprenants arômes avec des notes de miel, de caramel et de vanille. Le poivre de Kampot est donc intéressant pour les adeptes de la cuisine.

Une grande finesse

Cultivé selon des méthodes ancestrales, sans pesticides ni engrais chimiques, ce poivre est cueilli à pleine maturité. Ce qui lui confère des arômes très puissants et très forts. Il se distingue grâce à ses notes florales. Ce poivre avec son extrême finesse va réveiller les viandes rouges et les poissons gras, sublimer les marinades et les charcuteries ou encore réchauffer les saveurs d’un dessert chocolaté, d’un fromage blanc ou d’une compote de fruits. Moins piquant que le poivre noir, il se caractérise par sa nature très parfumée qui exalte des notes de citron. Il bénéficie d’une IGP depuis le 2 avril 2020, ce qui en fait un produit de grande qualité.

La saveur du poivre de Kampot

Il va vite surpasser tous les autres poivres. C’est un produit d’exception, son utilisation comme condiment s’étend à différents plats. Il est indispensable de l’acheter en grains, de le moudre au moulin ou de le concasser au dernier moment afin de profiter de toutes ses saveurs et ses propriétés pour la santé. Il est important de ne pas trop le cuire, car il va prendre de l’amertume. Sur des viandes rouges, blanches, sur des légumes cuits ou crus, des féculents, des salades, des plats en sauce, des gâteaux, il fera des merveilles. Il n’y a aucun plat que le poivre de Kampot ne peut accompagner. Laissez-vous embarquer par un tour du monde des saveurs.

Découvrez les meilleurs livres de recettes de cuisine Je veux voir