Blog Archive: Actualités

Comment choisir une trancheuse à jambon ?

La trancheuse à jambon est une machine très pratique pour trancher rapidement et facilement du jambon, du saucisson. L’appareil est composé d’une lame circulaire tournante qui vient couper la viande en tranches d’épaisseur régulée.

Il existe différents modèles de trancheuses à jambon sur le marché, mais comment savoir quel modèle choisir ? Découvrez nos conseils pour bien choisir votre trancheuse à jambon, qu’elle soit électrique ou mécanique, ainsi que les marques que vous pouvez acheter en toute confiance…

Les critères de choix d’une trancheuse à jambon ?

Qu’il s’agisse d’une trancheuse à jambon qui fonctionne avec de l’électricité ou de l’huile de coude, les critères pour la choisir sont finalement les mêmes…

A courroie ou à pignons

  • Les trancheuses à courroie ont généralement une lame plus lourde, ce qui leur permet de trancher plus facilement et plus rapidement la viande. Elles sont aussi moins sensibles aux variations de tension que les trancheuses à pignons, ce qui est un avantage si vous utilisez votre appareil dans différents pays avec des normes électriques différentes.
  • Les trancheuses à pignons sont généralement plus légères et plus maniables que les trancheuses à courroie. Elles sont aussi moins bruyantes, ce qui peut être un avantage si vous utilisez votre trancheuse dans un endroit où le bruit est gênant.

La taille

Si vous avez besoin de trancher de grandes quantités de viande, choisissez une trancheuse à jambon de grande taille. Inversement, si vos besoins sont occasionnels, un petit appareil suffit.

Entretien

Choisissez un modèle de trancheuse à jambon avec une lame amovible et facile à nettoyer sans y passer une éternité d’une part, et risquer qu’il reste des morceaux de viande dans des endroits difficilement inatteignables d’autre part. C’est une question d’hygiène et cela évite d’attirer la présence des fourmis et autres insectes.

Réglage

Vérifiez que le modèle choisi possède une fonction permettant de régler l’épaisseur des tranches : cela vous permettra de trancher la viande selon vos préférences et celles des convives.

Prix

Prenez en compte le prix de l’appareil si vous avez un budget à ne pas dépasser. Il existe des trancheuses à jambon à tous les prix, mais ne vous précipitez pas forcément sur la machine la moins chère qui risquerait de vous décevoir. Prévoyez un budget entre 400 € et 800 € si vous souhaitez un appareil de bonne qualité qui dure dans le temps. Prenez le temps de comparer et de découvrir les marques que nous vous conseillons ci-dessous.

Les différents types de trancheuse à jambon

Trancheuse électrique

Plus puissante qu’une trancheuse manuelle, elle tranche plus facilement et rapidement la viande et la charcuterie. Elle est particulièrement adaptée si vous avez besoin de trancher de grandes quantités.

Trancheuse mécanique

La trancheuse mécanique est actionnée par un levier que vous devez presser pour faire tourner la lame et trancher le jambon ou le saucisson. C’est une trancheuse plus lente que l’électrique, mais qui a l’avantage d’être moins chère. Après tout, certains bouchers et charcutiers utilisent ce genre d’appareil alors qu’ils en font un usage quotidien.

Trancheuse manuelle

La trancheuse manuelle est très compacte et peu encombrante. Elle tranche aussi bien le jambon que le saucisson, mais c’est une trancheuse très lente et qui demande beaucoup de force pour trancher la viande. Ce n’est donc pas un modèle à privilégier si vous avez besoin de trancher de grandes quantités ou si vous n’avez pas beaucoup de place dans votre cuisine.

Le fonctionnement d’une trancheuse électrique

L’utilisation d’une trancheuse électrique est très simple et intuitive. Il vous suffit de :

  1. Placer le jambon ou le saucisson sur la trancheuse
  2. Régler l’épaisseur des tranches à l’aide du bouton situé sur le côté de l’appareil
  3. Mettre en marche la machine si elle est électrique
  4. La lame circulaire tourne alors et tranche la viande en tranches régulières.

Conseils d’entretien d’une trancheuse à jambon

Pour profiter de votre trancheuse à jambon pendant de nombreuses années, il est important de l’entretenir correctement. Voici quelques conseils :

  1. Nettoyez la lame après chaque utilisation avec un chiffon doux pour éviter qu’elle ne rouille.
  2. Si la lame est amovible, retirez-la et nettoyez-la soigneusement à l’aide d’une éponge et du savon.
  3. Nettoyer l’intérieur de la machine à l’aide d’une éponge et de savon.
  4. Essuyez bien l’appareil après le lavage pour éviter que la machine ne rouille.

Rien de bien sorcier donc, comme vous pouvez le constater.

Les meilleures marques de trancheuses à jambon

Casselin

Casselin est une marque française qui se spécialise dans la production d’appareils électroménagers destinés à l’usage professionnel. Elle fabrique des trancheuses à jambon de qualité et très résistantes, parfaites pour un usage quotidien.

Berkel

Berkel est une marque italienne très réputée dans le milieu de la restauration et de la gastronomie. Elle fabrique des trancheuses à jambon électriques et mécaniques de qualité, très pratiques et faciles à utiliser.

Fama

Fama est une marque espagnole qui fabrique des trancheuses à jambon électriques et mécaniques de qualité professionnelle. Les trancheuses Fama sont très robustes et très performantes, parfaites pour un usage quotidien intensif.

MPM

MPM est une marque française qui fabrique des trancheuses à jambon électriques et mécaniques de qualité professionnelle. Les trancheuses MPM sont très résistantes et très performantes, destinées à être sollicitées très régulièrement.

Vous avez suffisamment d’éléments pour savoir comment choisir votre trancheuse à jambon !

Trois façons de déguster des noix

La saison des noix approche et à quelques semaines des récoltes et du temps de séchage, on revient sur ce fruit à coque tellement délicieux qui se marie avec bien d’autres produits. Vous en doutez ? Voici trois manières de déguster des noix, en allant de l’apéritif au dessert !

Des cerneaux pour relever l’apéritif 

C’est effectivement un excellent produit à consommer en apéritif. Les noix se marient parfaitement avec de nombreuses bières, des vins mais aussi des spiritueux plus forts. Et pour cela, rien de mieux que des cerneaux de noix natures, ou bien parfumés : au curry par exemple pour surprendre les papilles ou, plus classiques, aux herbes de Provence. Vous pouvez aussi les faire un peu griller pour obtenir plus de craquant, et les saler généreusement tout simplement. Petit info bonus : il existe un vin de noix très doux qui fait un excellent apéritif ou même en digestif, à la fin d’un repas copieux.

Des noix avec le fromage

Quelle alliance culinaire parfaite ! Manger des noix avec le fromage est un délice, notamment pour les fromages de montagne ou des alpages. Les noix sont appréciées avec des fromages de vaches, plutôt à pâte dure, et après un bon repas, ces saveurs régalent les palais les plus fins. Vous pouvez en plus les assortir d’un vin rouge un peu relevé pour pimenter le tout ou avec quelques feuilles de salade 

Dans le brownie pour un dessert savoureux

Le brownie est l’un des desserts qui a le plus de succès tant auprès des enfants que des adultes. Et il est largement meilleur avec des noix. Certains y ajoutent noix et noisettes d’ailleurs mais d’autres le préfèrent nature. Et vous quelle est votre recette ? Pour les fervents amateurs de noix et de fruits à coque, vous pouvez varier les noix et y incorporer par exemple des noix de pécan

Quelle est la différence entre le champagne et le crémant ?

Le terroir : la première différence entre le Champagne et le Crémant

La région de Champagne offre un terroir unique qui convient à la production de vins mousseux de haute qualité. Le climat est caractérisé par des hivers frais et des étés chauds, ce qui est idéal pour la culture des cépages pinot noir, chardonnay et meunier. En outre, les sols calcaires particuliers emmagasinent bien la chaleur et la restituent progressivement, ce qui favorise la maturation des raisins.

Le crémant peut être fait depuis n’importe quel terroir. Il existe de nombreux crémants merveilleux et variés, mais aucun ne peut rivaliser avec le terroir unique de la Champagne.

Le crémant peut être élaboré à partir de n’importe quel cépage, de sorte qu’il existe une plus grande diversité de profils gustatifs parmi les crémants. Cependant, les cépages les plus populaires utilisés dans la production de crémant sont le chardonnay, le sauvignon blanc, le chenin blanc et le pinot noir.

Les cépages utilisés pour le Crémant et le Champagne

Voici les cépages habituellement utilisés pour ces deux produits vinicoles :

  • Chardonnay : c’est le principal cépage utilisé dans la production de Champagne. Il est également utilisé dans la production du Crémant de Loire, du Crémant de Bourgogne et du Crémant d’Alsace.
  • Pinot noir : c’est le deuxième cépage le plus important utilisé en Champagne. Il est également utilisé pour l’élaboration du Crémant de Bourgogne et du Crémant d’Alsace.
  • Meunier : c’est un cépage typiquement champenois.
  • Sauvignon blanc : c’est un cépage utilisé dans l’élaboration du Crémant de Loire.
  • Chenin blanc : c’est un cépage utilisé dans l’élaboration du Crémant de Loire et du Crémant d’Anjou.

La technique de production

La méthode traditionnelle ou méthode champenoise est utilisée pour la production de champagne. Cette méthode consiste en une seconde fermentation en bouteille, qui donne au vin ses bulles.

La méthode traditionnelle peut également être utilisée pour l’élaboration du Crémant, mais il existe d’autres méthodes comme la méthode Charmat (ou méthode tank) et la méthode de carbonatation.

La méthode Charmat est utilisée pour l’élaboration du Crémant de Loire, du Crémant de Bourgogne, du Crémant d’Alsace et du Crémant du Jura. La méthode de carbonatation est utilisée pour l’élaboration du Crémant de Bordeaux.

Le dosage : une autre différence entre le Champagne et le Crémant

Le dosage est l’ajout de sirop de sucre au vin avant la mise en bouteille. Il détermine le caractère sucré du vin.

En Champagne, le dosage est compris entre 3 et 5 grammes par litre. Les plus courants sont le brut (0 à 6 g/l), l’extra-brut (0 à 2 g/l) et le sec (0 à 4 g/l). En Crémant, le dosage est compris entre 6 et 50 grammes par litre. Les plus courants sont le sec (17 à 32 g/l) et le demi-sec (33 à 50 g/l).

Une question de prix, mais pas de qualité !

Bien qu’un considère souvent que le champagne est plus qualitatif que le crémant, ça n’est pas forcément le cas. Tout dépend des producteurs. Il y a de très bons champagnes et de très bons crémants. En général, le champagne est plus cher car la production est plus compliquée et le rendement à l’hectare est plus faible.

Ces 2 produits ont des caractères différents, mais ils peuvent très bien co-exister, en entrée, en accompagnant un repas ou pour le dessert.

L’appellation d’origine contrôlée permet également d’augmenter les prix. Le champagne AOC est plus connu que les autres crémants et bénéficie donc d’un prix « premium ».

Tout savoir sur le Miel Corse

Lorsqu’on décide de passer au bio, on peut assez souvent être amené à acheter du miel. Il est alors intéressant de choisir un miel 100% naturel, au savoir-faire artisanal et qui soit respectueux de l’environnement. Pourquoi ne pas se tourner vers le Miel Corse ? Si vous n’en savez que très peu sur le sujet, cet article vous sera certainement bénéfique. 

Comment est produit le Miel de Corse ?

Le Miel Corse est un miel issu de la transhumance des abeilles. En d’autres termes, il provient de ruches transportées du littoral aux zones montagneuses selon les saisons. Le Miel de Corse est produit par des abeilles qui butinent sur diverses variétés de plantes mellifères. Elles effectuent un court trajet pour aller des ruches aux fleurs. Elles évoluent sous un climat doux et humide, ce qui améliore leur santé. La production du Miel de Corse permet donc de protéger l’écosystème. Vous obtiendrez plus d’infos en suivant ce lien.

Quelles sont les différentes variétés de Miels de Corse ?

Il existe plusieurs variétés de Miels de Corse à savoir le Miel maquis du printemps, le miellat du maquis, le Miel Maquis d’Automne, le Miel Corse Maquis d’été et le miel de châtaigneraie. Le Miel maquis du printemps est issu de la bruyère blanche et de la lavande maritime. Très doux, il aide à rebooster l’organisme et à apaiser les maux de gorge. C’est le miel idéal pour vos pauses thé. Le miellat du maquis provient des zones littorales et des zones boisées. Il est produit par des abeilles qui butinent sur des calicotomes, des cistes, des eucalyptus ou encore des chênes. Vous pourrez l’intégrer à vos brunchs et ravir vos invités. Le Miel Maquis d’Automne possède une certaine amertume très appréciée par les maîtres chocolatiers et les pâtissiers. Pour des plats à base de miel vous pourrez toujours utiliser votre robot de cuisine.

Le vin rosé de Provence pour accompagner ses plats : une merveille culinaire

Bien plus qu’un simple breuvage, le vin figure parmi les facettes les plus importantes du patrimoine culturel et gastronomique du pays des cigales. En Provence, l’histoire de la vigne et du vin remonte à plus 2.500 ans lorsque les Grecs ont fondé Marseille et lorsque les premières vignes ont été implantées dans la région. La Provence est surtout réputée pour son rosé qui représente près de 90 % de sa production. Le rosé provençal est considéré par beaucoup comme le plus ancien et le meilleur des vins. Cependant, pour pouvoir l’apprécier encore faut-il savoir le déguster et l’associer à ses plats.

Le rosé de Provence : un nectar aux couleurs et aux arômes très variés

Comme tous les bons vins de Provence, on ne saurait déguster pleinement le rosé sans le connaître, comprendre ses arômes, découvrir toutes ses spécificités. Certains diront que, puisque le procédé de fabrication de ce type de vin est pratiquement identique à celui du rouge, le rosé n’est différent que par sa robe vive et éclatante. Certes, il est vrai que cette AOC de Provence présente également ce côté délicat, frais, fruité et gourmand que l’on retrouve principalement chez le vin rouge. Cependant, il convient aussi de préciser qu’il possède des caractéristiques très spécifiques en termes de couleurs et d’arômes.

Bien sûr, comme tous les breuvages issus du monde viticole, le rosé peut présenter des traits différents selon la méthode de vinification utilisée, les cépages qui le constituent ou encore le savoir-faire viticole du vigneron qui l’a produit. Le rosé de macération est différent du rosé de pressurage qui, lui aussi, est très différent du rosé de saignée.
En ce qui concerne les cépages, il en existe différents types, mais ce sont surtout l’ugni blanc, la clairette, le carignan et le rolle qui sont les plus utilisés en Provence. Le cinsault, la syrah, le grenache, le pinot noir, le gamay sont très présents dans le Sud-Est. C’est pour cette raison que les rosés provenant de cette région sont un peu différents (plus structurés, plus intenses, avec des arômes d’épices, etc.).

Le vin rosé de Provence peut afficher plusieurs nuances de rose (pâle, sombre, pêche, pamplemousse, rouge groseille, orange, etc.). Par ailleurs, il peut aussi être sec ou sucré, mais également liquoreux ou moelleux. Du fait de toutes ces particularités, la dégustation de ce nectar est toujours une expérience exceptionnelle pour un sommelier ou un grand œnophile.

Des associations culinaires exceptionnelles

Le rosé de Provence peut s’accorder avec tous les plats, des plus simples aux plus raffinés. Il se marie pratiquement avec toutes les spécialités culinaires, plus spécialement celles du sud, et peut accompagner tout un repas.
À l’entrée, le rosé est idéal aussi bien avec les préparations chaudes que les recettes froides : taboulés, lasagnes ou salades à base d’olives, de jambon, de fromage, de chorizo, de légumes crus ou cuits, de poisson et autres. Au dîner, il s’accorde très bien avec les spécialités à base de viandes, de poissons ou de crustacés.

Offrir des cadeaux personnalisés avec du vin et du champagne

Le choix d’un cadeau peut parfois être compliqué. Fêtes de fin d’année, anniversaire, retraite, fêtes des Pères, les occasions ne manquent pas. L’objectif d’un présent est avant tout de faire plaisir. Aujourd’hui, un grand choix d’idées s’offre à vous. Le coffret de vin, de champagne, reste une attention symbolique qui marquera les esprits.

Un cadeau incontournable pour un adepte de vin

L’aspect festif des bulles de champagne, le prestige d’une belle bouteille de vin, c’est l’assurance d’un cadeau réussi. Les entreprises optent souvent pour ce type de cadeau personnalisé. Le vin et le champagne sont des produits du terroir qui séduisent les clients, les collaborateurs. Il est toujours agréable de recevoir de bonnes bouteilles de vin, des spiritueux dans un packaging soigné.

On pourra les déguster lors d’un moment de partage entre amis, en famille. Vous pourrez personnaliser votre coffret cadeau en choisissant un millésime particulier, une appellation renommée. Pour que le présent soit apprécié à sa juste valeur, quoi de mieux que de miser sur l’originalité avec la personnalisation des bouteilles à l’effigie de l’entreprise ?

  • Dans votre coffret cadeau, outre les bouteilles de vin, de champagne, vous pourrez rajouter des accessoires comme un tire-bouchon, des verres, des ustensiles de présentation.
  • De nombreux coffrets de dégustation de vin sont disponibles en ligne.

Vous avez l’embarras du choix. Les prix varient selon le contenu des coffrets. Dans quelques jours, c’est la fête des Pères, pourquoi ne pas offrir un cadeau personnalisé si votre papa apprécie l’univers de l’œnologie ? Si vous recherchez un cadeau qui sort des sentiers battus, optez pour le coffret personnalisé avec une ou plusieurs bouteilles de vin, un champagne et un petit accessoire. Pour rendre votre cadeau unique, n’oubliez pas de glisser un petit message ainsi que des photos. Le cadeau sera idéal pour programmer une petite fête avec quelques amis. Vous aurez le plaisir de déguster une bonne bouteille.

Comment composer un beau plateau de fromage ?

Le plateau de fromages est un délicieux repas de la culture française. Il est idéal de le partager en famille et avec des proches. Pour confectionner un beau plateau de fromages, il faut savoir sélectionner les meilleurs fromages en vente dans votre épicerie. Il faut également noter que les fromages ont des goûts différents. La plus grande difficulté dans la composition de ce repas est le choix des fromages. Ci-dessous nos conseils pour composer un beau plateau de fromages. 

Le type de plateau de fromages à choisir

Avant de constituer un plateau de fromages, la première étape est de choisir le type de plateau. En fonction de vos préférences et de votre thème, plusieurs types de plateau sont disponibles. Pour ceux qui veulent exprimer un côté champêtre, le plateau à l’osier vous conviendra. Ceux par contre qui souhaitent être chics, le plateau en marbre sera idéal. Par ailleurs, si vous voulez exprimer votre authenticité, prenez un plateau en bois. En dernier, le type de plateau qui s’offre à vous est le plateau en ardoise, il est plus tendance.   

Les étapes de composition d’un plateau de fromages

Un beau plateau de fromages se fait en 4 étapes. Nous allons vous présenter la démarche à suivre. La première étape est le choix des fromages. Il est recommandé de faire un choix en fonction des variétés de fromages. Il en existe plusieurs catégories à savoir : les fromages frais, les fromages à pâte molle, les fromages à pâte cuite, etc. La deuxième étape est le choix de fruits, de la confiture et du miel. La troisième, consiste à choisir la baguette fraîche, les crackers et les fruits secs. La dernière étape concerne la décoration du plat. À l’aide des nouvelles actualités en cuisine, vous pouvez apprendre à mixer certains ingrédients de la déco (brins de romarin ou de thym).

Comment bien choisir son four encastrable ?

Pour le confort de la famille et des invités, toute maitresse de maison doit avoir un four. Car, c’est un équipement utile à la cuisson de certains plats. En général, les fours prennent beaucoup de place. C’est pourquoi, la plupart des gens optent pour le four encastrable. Ces fours disposent de plusieurs avantages. Ils favorisent la bonne cuisson des plats et chauffent instantanément jusqu’à la température idéale. Aussi, les fours encastrables repartissent la chaleur de manière uniforme. L’évolution du four encastrable ces dernières années lui confère de nombreuses fonctionnalités. Les offres de fours encastrables sont multiples en ligne, les rayons dédiés à ce type d’appareils sont pleins à craquer. Cela complique la tâche davantage. Le long de cet article, découvrez des critères permettant d’en faire le bon choix.

Choix du four en fonction du mode de cuisson 

La qualité de la cuisson et le goût des plats cuisinés avec un four varient en fonction de la façon dont il chauffe. Ainsi, vous devez prendre en considération le mode de fonctionnement de votre appareil. Certains fours encastrables disposent d’un mode de cuisson conventionnel avec ventilateur. D’autres par contre sont multifonctions. Les fours encastrables fonctionnent de différentes manières et fournissent la chaleur de plusieurs façons. Essayez de comprendre le fonctionnement de chaque type de four pour faire un choix convenant à vos besoins. Pour l’achat de four à convection visitez ce site.

Choix du four en fonction des fonctionnalités

Il est recommandé d’opter pour les fours encastrables multifonctions pour faire de belles recettes. Puisqu’ils ont l’avantage de combiner la convection naturelle à la chaleur tournante. Ils sont généralement munis d’un chauffage supérieur et inférieur et dotés d’un grill. Ce type d’appareils permet la cuisson de plusieurs types de plats. Il peut s’agir de pizza, de lasagnes, etc. Assurez-vous que le four choisi est facile à utiliser. Consulter l’actualité en matière de fours pour un choix optimal. 

C’est l’heure d’acheter un nouveau barbecue !

Le printemps, approche à grands pas et il est l’heure de préparer l’extérieur et tous les équipements qui vous permettront d’accueillir vos amis. La plancha a eu la cote au cours des dernières années, mais un produit semble toujours aussi performant. L’achat d’un barbecue est incontournable pour préparer de délicieuses recettes. 

Pourquoi acheter un barbecue avec une plaque à induction ? 

Avec les températures agréables et le soleil, vous souhaitez déguster de bonnes grillades. Le barbecue est donc votre meilleur ami pour les grillades et les saucisses. Celui au charbon demande de l’expérience et certaines études ont montré que les conséquences sur la santé pouvaient être importantes. Il est alors préférable d’acheter un barbecue avec une plaque à induction.

  • Vous n’utilisez pas de matières grasses ni de charbon ou encore de bois, l’allumage est donc beaucoup plus simple.
  • Le barbecue est présenté avec une plancha en fonte qui facilite la cuisson et une planche à découper.
  • Vous pourrez le déplacer très facilement grâce à son chariot de transport.
  • Cette fabrication française est idéale pour déguster de bons plans comme des brochettes sans les inconvénients du barbecue classique.

Il y a même des supports sur les côtés pour déposer toutes vos préparations et une zone permet de récupérer l’ensemble des graisses. Vos grillades ne sont donc pas noyées dans ces dernières, vous aurez des plats respectueux (saucisses, brochettes…) de votre santé et de votre ligne. 

Grâce à ce barbecue composé d’une plaque à induction, vous aurez tous les avantages sans les inconvénients. Vous pourrez même le déposer sur une table, il suffit pour cela d’enlever le chariot de transport qui est équipé de deux roues. N’hésitez pas à envisager cet achat afin de révolutionner vos repas entre amis et avec votre famille. Ce site propose donc des barbecues aux particuliers avec la qualité des produits professionnels. 

Pourquoi faire le choix d’un four à bois ?

Le four a longtemps été utilisé pour préparer les pizzas. Aujourd’hui, les grands cuisiniers nous prouvent qu’il peut servir à cuisiner de nombreux plats savoureux. Destiné à une utilisation professionnelle ou particulière, le four à bois offre plusieurs avantages à son propriétaire.

Le four à bois pour réduire votre consommation en énergie

Si vous souhaitez  réduire vos facture, utilisez le four à bois. Il permet de mener une vie normale en étant écolo. Sur votre four, vous pouvez cuire plusieurs aliments à la fois. Entre les plats gras, les plats sucrés-salés, il y a toujours de la place pour faire des grillades. Vous n’avez pas besoin d’une grande quantité de bois pour faire fonctionner votre four. Le charbon ardent peut aisément cuire vos mets. Ainsi, vous aurez des plats aux saveurs inimaginables. Votre choix a longtemps été peaufiné, commandez votre four traditionnel en suivant ce lien

Le four à bois pour une cuisson polyvalente

Selon votre humeur, votre état d’esprit, vous avez la possibilité de décider du mode de cuisson de votre appareil. Sur votre four, vous pouvez avoir une cuisson lente, une cuisson à l’étouffée et une cuisson rapide. Tout dépend du type de plat. Pour la viande, afin de la rendre plus tendre et juteuse, il faut un four à bois. Là, sa cuisson se fera lentement et à l’étouffée. Aujourd’hui, nombreuses sont les personnes qui se lancent dans l’utilisation des robots pour les aider dans certains domaines de la vie. Mais, il s’avère que les moyens anciens sont toujours d’actualité et offrent le meilleur rendement. 

Le four à bois est facile à utiliser

Qu’il s’agisse de son mode d’emploi ou de son entretien, en quelques minutes, vous êtes dédouané de votre tâche. Une fois que le four est allumé, vous pouvez juste passer de temps à autre vérifier l’état de la cuisson et remettre du bois s’il en faut. 

Souhaitez-vous manger les cookies de ce site ? Accepter