Blog Archive: Actualités

Connaissez-vous les Ramen ?

Plat équilibré à base de nouilles et de sauce soja, le ramen est une recette délicieuse de soupe aux nouilles qui se mange pour diverses occasions.

Parfaite pour se réchauffer pendant l’hiver, cette soupe est agrémentée de légumes, de poisson ou de viande selon les préférences. Aujourd’hui populaire aux quatre coins du monde, le ramen est revisité de nombreuses façons.

Cette recette est considérée comme un plat national au Japon. Mais le saviez-vous ? Il semble que l’on attribue à tort l’invention de ce plat aux Japonais alors qu’en réalité, il a été importé de Chine, à la fin du 19ème siècle.

On vous explique tout !

Le ramen, une recette typique japonaise empruntée aux Chinois.

Toutes les recherches historiques et hypothèses émises au sujet de l’origine du ramen se rejoignent sur un point : la recette des ramens est bel et bien originaire de Chine et a été importée au Japon tout récemment. Il faut rappeler que le mot ramen désigne à la fois la soupe et les pâtes.

Vers la fin du 19ème siècle, les migrants chinois ont apporté au Japon leurs nouilles locales fines et étirées « le mian » (que les japonais ont appelé ra men).

À cette époque, les Japonais avaient aussi leurs nouilles spéciales qu’ils utilisaient pour la préparation de leurs recettes traditionnelles. Il s’agit des Soba à base de farine de sarrasin et les udon à base de farine de froment. Ces nouilles sont blanches et épaisses.

Les premières soupes de ramen n’étaient pas aussi consistantes que celles que l’on déguste aujourd’hui. C’est un cuisinier chinois de la ville portuaire de Yokohama qui a créé le ramen que l’on connait et apprécie aujourd’hui. Il a préféré pour cette recette les nouilles chinoises, un bouillon épais, de la viande de porc rôti et des œufs durs. Aussi bien dans le choix des ingrédients que celui des nouilles utilisées, le ramen est un plat typiquement chinois.

Mais comme il a vu le jour au Japon, il est considéré aujourd’hui comme un plat typique de la culture nipponne.

La démocratisation de ce plat phare

Jusqu’en 1912, le ramen s’est popularisé au sein de l’archipel. D’abord estimé aux travailleurs immigrés chinois, il se fait connaitre partout au Japon à travers les Yatai. Il s’agit de petits stands mobiles de vente de nourriture. Mais à cette époque, la recette a encore de la concurrence et ne connait pas encore le succès qui lui est dû aujourd’hui.

Il faudra attendre la fin de la Deuxième Guerre mondiale pour que la soupe se démocratise et gagne en popularité. Après 1945, le Japon connait une forte pénurie de riz, obligeant ainsi les gens à se tourner vers les pâtes à base de blé, moins chères mais tout aussi nourrissantes.

Le ramen s’est donc progressivement implanté dans la cuisine japonaise au point de devenir un incontournable. Aujourd’hui, on compte au moins une cinquantaine de versions de ramen dans chaque région du Japon. Cette recette est déclinable à l’infini, selon le type et la forme des pâtes, la garniture et le bouillon choisi.

Le ramen Tonkotsu avec du porc rôti et son bouillon aux os de porc rôtis est la recette la plus connue. Mais vous pourrez aussi essayer des recettes de ramen au poulet, aux fruits de mer, etc.

Idées de salade healthy

Vous pouvez aussi retrouvez d’autres idées de recette healthy sur d’autres sites proposant des recettes saines et gourmandes.

Salade de lentilles avec vinaigrette au tahini

Ingrédients :

  • 2 cuillères à soupe d’huile de colza pressée à froid
  • 320g de patates douces, coupées en cubes
  • 2 grosses carottes, coupées en fins bâtonnets (320g)
  • 2 grandes courgettes , (375g) coupées en morceaux
  • 2 oignons rouges moyens , coupés en deux et en tranches
  • 1 cuillère à café de graines de cumin
  • 2 cuillères à soupe de gingembre finement haché
  • 2 cuillères à soupe de graines de courge
  • 2 boîtes de 390 g de lentilles vertes, égouttées
  • 2 cuillères à café de bouillon de légumes en poudre
  • 1 citron, zesté
  • une bonne poignée de menthe, grossièrement hachée
  • une poignée de persil, grossièrement haché
  • 2,5 à 3 cuillères à soupe de tahini
  • 1 gousse d’ail, finement râpée
  • 2 pots de 120g de yaourt bio
  • un peu de paprika fumé, pour servir

Réalisation de la recette

ÉTAPE 1

Faites chauffer l’huile dans un grand wok antiadhésif. Ajoutez la patate douce et faites-la frire pendant 5 minutes, en remuant fréquemment jusqu’à ce qu’elle commence à ramollir. Si elle commence à brunir trop rapidement, mettez un couvercle sur la poêle. Ajoutez la carotte, la courgette, l’oignon, le cumin et le gingembre, puis faites cuire à feu vif, en remuant fréquemment, jusqu’à ce que les légumes soient tendres et un peu carbonisés. Incorporez les graines vers la fin pour qu’elles cuisent pendant quelques minutes. Retirez du feu et ajoutez les lentilles, le bouillon en poudre, le zeste de citron, la menthe et le persil.

ÉTAPE 2

Pendant ce temps, mélangez le tahini avec l’ail, le yaourt et 1 cuillère à soupe d’eau pour faire une vinaigrette. Répartissez la salade de lentilles dans des bols et garnissez-la de la vinaigrette et du paprika, si vous l’utilisez. Si vous suivez notre plan d’alimentation saine, conservez deux portions dans des récipients et mettez-les au frais jusqu’au moment de les consommer.

Salade d’été épique

Ingrédients :

  • 400g de haricots noirs, égouttés
  • 2 grosses poignées de feuilles de jeunes épinards, grossièrement hachées
  • 500g de tomates anciennes, coupées en gros morceaux
  • ½ concombre, coupé en deux dans le sens de la longueur, épépiné et coupé en biais
  • 1 mangue, pelée et coupée en morceaux
  • 1 gros oignon rouge , coupé en deux et finement émincé
  • 6-8 radis, coupés en tranches
  • 2 avocats, pelés et coupés en tranches
  • 100g de feta, émiettée
  • Une poignée d’herbes aromatiques (réservées pour la sauce)

Pour la vinaigrette :

  • un gros bouquet de menthe
  • petite botte de coriandre
  • un petit bouquet de basilic
  • 1 gros piment vert, épépiné et haché
  • 1 petite gousse d’ail
  • 100ml d’huile d’olive extra vierge ou d’huile de colza
  • 2 citrons verts, zestes et jus
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de vin blanc
  • 2 cuillères à café de miel

Réalisation de la salade :

ÉTAPE 1

Préparez la vinaigrette en mixant tous les ingrédients dans un robot culinaire (ou en les hachant très finement), en gardant quelques feuilles d’herbes pour la salade. Vous pouvez préparer la vinaigrette jusqu’à 24 heures avant de servir.

ÉTAPE 2

Répartissez les haricots et les épinards sur un grand plateau. Disposez dessus les tomates, le concombre, la mangue, l’oignon et les radis et mélangez-les délicatement avec vos mains. Garnissez la salade avec les avocats, la feta et les herbes, et servez la vinaigrette à part.

Comment cuire parfaitement la pintade ?

Cette volaille moins plébiscitée que le poulet mérite pourtant d’être découverte. À la fois goûteuse et peu calorique, cette volaille cache de nombreux trésors. La pintade plaît aux palais les plus fins. Elle se prête à toutes les envies culinaires. Pour l’élevage, vous pourrez notamment avoir quelques informations ici

Comment sublimer une pintade ?

Que ce soit au four, à la vapeur, à la plancha ou encore au barbecue, la pintade se travaille de mille et une façons. La pintade reste une petite volaille, elle dépasse rarement 1,5 kilo. Ce qui peut poser un problème si vous êtes une grande tablée. Avant de cuire votre pintade, pensez à la sortir du réfrigérateur au moins une heure avant de l’enfourner, sa chair sera plus tendre. 

  • Au four, il suffira de la napper de beurre afin qu’elle prenne une belle coloration dorée.
  • Pensez à arroser votre volaille régulièrement afin d’éviter que sa chair se dessèche. Le pochage est une technique très prisée des grands chefs.
  • Plongez-la durant vingt minutes dans un bouillon avant de la passer au four, elle sera beaucoup plus savoureuse.

La pintade est pourtant disponible toute l’année. Elle permet de varier les menus. Elle n’est pas plus difficile à cuisiner qu’un poulet et elle est tout aussi délicieuse. Sa saveur se situe entre celle d’une volaille et d’un gibier. Sa chair est brune. La pintade est riche en vitamine B3, elle joue un rôle important dans la production de l’énergie. Rôtie au four, sautée en cocotte, en papillote, braisée, à la vapeur, au wok, à la plancha, au barbecue, il est possible de cuire la pintade de plusieurs manières. 

Choisissez de préférence une volaille fermière. La pintade se vend aussi détaillée en morceaux si vous ne cuisinez que pour deux personnes. Elle a souvent une image un peu vieillotte pourtant, la pintade accompagne délicieusement les légumes de saison.

Une pyramide de macarons pour un mariage

Une idée plutôt sympa pour un mariage qui peut largement remplacer la traditionnelle pièce montée : une pyramide de macarons. Elle peut également se servir en après-dessert pour accompagner le café ou le Champagne ou être laissée en libre-service sur une table où chacun pourra venir combler une petite faim ou assouvir un moment gourmand.

Pourquoi choisir des macarons ?

Des macarons pour un mariage? En effet, les macarons ont vraiment tout pour plaire, ils ravissent toujours petits et grands. Ils sont un mélange de croquant et de moelleux. Le croquant extérieur du biscuit et le moelleux fondant à l’intérieur. Un réel délice à l’état pur. Tout cela allié à la tendresse d’une ganache parfumée de façon délicate.

Voilà de quoi faire de nombreux voire de très nombreux heureux… Les macarons plaisent de par leur forme originale et leurs couleurs variées. Les goûts très diversifiés sont aussi très plaisants et permettent à chacun de trouver chaussure à son pied.

Découvrez notre recette de macarons au café ou de macarons à la pistache

Les macarons : victimes de leur succès !

Il est très rare de retrouver des macarons au coin d’une table lors d’un mariage. Ses nombreuses variétés de couleurs et de goûts permettent de les assortir au thème choisi. Il est possible d’acheter ces pyramides de macarons déjà toutes faites afin d’économiser du temps et d’apprécier la qualité du service rendu. Les pyramides de macarons peuvent être personnalisées en fonction de l’évènement, du thème, des couleurs choisies, des goûts…

Tout est possible, tout est réalisable. Les macarons sont souvent victimes de leur succès et il n’est pas question de parler de gâchis. Petits, ils se transportent facilement pour offrir dans une boîte ou un Tupperware.

Comment construire une pyramide de macarons ?

Les plus courageux peuvent s’aventurer dans la réalisation d’une pyramide de macarons. Pour cela, il faut se munir d’une pyramide en polystyrène, de pics apéritifs et bien évidemment de macarons. Afin d’obtenir une bonne proportion, pour un mariage, il faut compter trois ou quatre macarons par personnes. Les pyramides en polystyrène se trouvent un peu partout sur Internet ou dans des magasins spécialisés pour les fêtes.

Attention cependant si le polystyrène n’est pas alimentaire, il faudra le recouvrir soit avec du film alimentaire soit avec du papier aluminium. Il est tout à fait possible de mettre de la couleur en y ajoutant du papier brillant ou bien un papier de soie de couleur en fonction du thème choisi. Il suffira de le fixer avec des punaises et du film alimentaire transparent afin que les macarons ne se collent pas avec le polystyrène. Les pics apéritifs permettront de faire tenir les macarons sur la pyramide, ils doivent être insérés un par un avec un angle se rapprochant de 45°. Il faut mettre un macaron de côté pour la pointe de la pyramide.

Comment faire une terrine maison aux champignons ?

Si vous avez un peu de temps à consacrer à la cuisine, vous pouvez réaliser une terrine maison aux champignons, un plat savoureux appréciés aussi bien par les petits que par les grands. L’élaboration de cette recette est possible avec de la viande ou du poisson. Mais avec des champignons, la saveur est toute autre. La facilité d’exécution et la rapidité de cuisson font de cette terrine une recette très pratique qui convient à tous.

Ingrédients d’une terrine maison aux champignons

Pour faire une terrine maison aux champignons, vous aurez besoin de plusieurs ingrédients. Il vous faudra évidemment des champignons, et la variété des chanterelles peut bien faire l’affaire. A défaut, c’est une bonne idée de miser sur des champignons de paris rosés dont le parfum aura l’avantage de rehausser le plat. Et si vous avez à cœur de réaliser une terrine raffinée, le choix de cèpes frais est envisageable.

Mais cela ne suffit pas pour faire une terrine aux champignons délicieuse lors d’un repas de fête. Vous aurez également besoin de quelques gousses d’ail hachées, de persil haché, d’œufs entiers, de tranches fines de jambon cru, de la crème fraiche épaisse, de gruyère coupé en de petits cubes, d’huile d’olive, du poivre du moulin et d’une cuillère à soupe de beurre. Aussi, il est bon de prévoir de la salade et de fines herbes en accompagnement.

Phase de préparation

Le premier acte à poser dans le cadre de la préparation de votre terrine maison aux champignons est le préchauffage du four TH 155°C. Ensuite, procédez au nettoyage des champignons sous un filet d’eau. Essuyez-les avec délicatesse.

Mettez la cuillère à soupe de beurre et un filet d’huile d’olive dans une poêle. Après, placez les champignons dans la poêle et faites revenir sur feu vif en remuant souvent. Quand vous êtes sûr que les champignons ont rendu l’eau, ajoutez de l’ail et le persil haché. Faites un mélange de l’ensemble et ajoutez du poivre. Veillez à ne pas y mettre du sel.

C’est à ce niveau de l’opération culinaire que vous devez vous occuper des œufs entiers. Fouettez-les dans un saladier et ensuite ajoutez-y la crème fraiche épaisse. Le gruyère coupé en de petits dés y est incorporé par la suite, de même que les champignons préalablement cuits et parfumés avec de la persillade. Ajoutez du poivre.

Il est temps maintenant de monter la terrine. Pour cela, servez-vous d’un film étirable spécial cuisson puis tapissez votre moule rectangulaire. Le film doit être débordé sur les pourtours, dans le sens de la largeur. Procédez au tapissage de l’intérieur avec les tranches de jambon cru en veillant à ce qu’elles se chevauchent. Vous devez verser l’appareil dans le moule et rabattre les tranches de jambons crus des deux côtés pour fermer la terrine. Grâce au film étirable spécial cuisson, scellez parfaitement le tout et mettez dans le four à une température de 155°C pendant 50 minutes à 1 heure. Une surveillance de la cuisson est conseillée pour l’obtention d’un bon résultat. Après, laissez tiédir pendant quelques minutes et présentez la terrine que vous pouvez agrémenter d’herbes fraiches et de quelques petits champignons laissés de côté pour la décoration.

Dégustation de la terrine aux champignons faite maison

Les possibilités sont nombreuses en ce qui concerne la dégustation de votre terrine aux champignons faite maison. Vous l’apprécierez notamment en accompagnement d’une salade, dans le cadre de la prise d’un repas complet et léger. Vous pouvez également déguster votre terrine sur des toasts ou dans un superbe burger végétarien fait avec un steak, des haricots rouge, des épinards et du guacamole. C’est aussi un plat dont la saveur est bien perçue lorsqu’on le consomme sur une pizza blanche, avec de la burrata et de la roquette.

Quels sont les bienfaits de la propolis ?

La propolis est reconnue pour ses nombreux bienfaits pour la santé. C’est l’un des meilleurs antibiotiques naturels. Elle est utilisée depuis les temps anciens à des fins thérapeutiques. Comme de nombreux produits de la ruche, la propolis fait partie de ces fameux remèdes provenant du travail des abeilles. La propolis est un allié en cas de grippe, de rhume. Si vous êtes intéressé, vous pouvez voir les produits sur ce site Internet.

Qu’est-ce que la propolis ?

C’est une substance résineuse qui est préparée par les abeilles. Elle leur permet de transformer la ruche en une véritable cité capable de se défendre contre les champignons, les microbes, la moisissure. C’est aussi un excellent isolant contre les intempéries. La propolis possède une action antifongique, bactéricide. La ruche est une vraie pharmacie naturelle pour les hommes. La propolis fait partie de ces produits à avoir absolument chez soi. 

  • C’est un excellent antiviral, anti-inflammatoire.
  • Elle renforce le système immunitaire. Utilisée en interne, elle est antibactérienne.
  • En application externe, elle est un puissant analgésique et un bon agent de guérison.

Elle est particulièrement indiquée dans le traitement de la fièvre, de la grippe, du rhume. Elle lutte contre les maladies virales des voies respiratoires. Elle est également très efficace dans le traitement de l’eczéma, des plaies ouvertes, de la gingivite, les problèmes bucco-dentaires. Des études ont démontré que la propolis serait capable de tuer près de 21 bactéries et plus de 9 espèces de champignons et plus de trente types de virus. 

La propolis était déjà utilisée par nos ancêtres comme un médicament pour soigner les plaies, les troubles digestifs et respiratoires. De nos jours, la propolis est tout de même connue comme l’un des antibiotiques naturels les plus puissants.il suffit d’utiliser trente gouttes trois fois par jour et de les mélanger avec du miel ou un morceau de pain.

Les produits frais peuvent être livrés chez vous !

Les courses sont souvent laborieuses, vous réalisez de nombreux kilomètres, vous côtoyez une foule insupportable, vous perdez du temps dans tous les rayons et vous ne trouvez pas forcément ce que vous cherchez. Avec l’essor des technologies et d’Internet, une nouvelle méthode a vu le jour il y a quelques années. Elle a toutefois pris de l’ampleur avec la crise sanitaire. Grâce au site placedumarche.fr, vous pourrez profiter d’une livraison à domicile des produits frais. 

Faites vos courses depuis votre canapé 

Vous pourrez enfin vaquer à vos occupations, accorder quelques heures à vos enfants, vous occuper de votre maison et profiter de votre vie privée. En effet, vous supprimez la corvée des courses de votre week-end grâce à ce site très agréable. Les produits sont livrés chez vous selon une heure que vous aurez sélectionnée et cela évite aussi à la chaîne du froid d’être perturbée pour les surgelés.

  • Vous renseignez sur le site votre commune pour savoir si la livraison est possible, plusieurs créneaux sont souvent proposés.
  • Vous choisissez les horaires qui vous conviennent le mieux, le livreur se rendra alors chez vous avec vos courses.
  • Vous pouvez choisir les produits frais, mais également tous les surgelés tout en gagnant du temps.
  • Il y a aussi des promotions, cela permet de profiter d’un budget confortable et de ne pas perdre de longues heures dans les rayons.

Ce site vous propose des produits laitiers, tout le nécessaire pour le petit-déjeuner, une épicerie salée et sucrée, mais également de la viande, des fruits secs, de délicieux fruits, des légumes frais… Vous pourrez même commander la nourriture de votre animal de compagnie. Vous payez en ligne grâce à une plateforme sécurisée. Quelques minutes suffisent pour préparer votre commande alors qu’il faut souvent de nombreuses heures lorsque vous faites vos courses dans un centre commercial. Vous ne serez pas non plus tenté par d’autres produits.

Les produits de qualité proviennent du marché

Aujourd’hui, les Français retournent sur les marchés. C’est avant tout sortir de chez soi, marcher, se faire plaisir en achetant des produits de saison. En allant au marché, on peut côtoyer directement les producteurs, échanger avec eux des conseils, des recettes pour préparer les fruits et les légumes. C’est tout de même la meilleure méthode pour découvrir de nouveaux aliments.

Goûter avant d’acheter, c’est tellement important !

Lorsque l’on se balade dans les allées du marché, les couleurs, les odeurs nous interpellent. On peut au gré des stands goûter les fruits, se régaler d’un délicieux saucisson, d’un jambon de pays, d’un fromage local. Pour la beauté des yeux, les marchés regorgent de senteurs, de couleurs… La majorité des produits que l’on achète sur les marchés n’ont pas subi un long transport, un mauvais stockage. En achetant au marché, on peut faire de belles économies, comme il n’y a pas d’intermédiaires, le prix au kilo est nettement moins onéreux. Faire ses courses au marché, c’est top pour la santé, le travail des producteurs et notre porte-monnaie.

Une virée au marché et au milieu des étals

Faire ses courses au marché peut se révéler bénéfique sur bien des points : moral, budget, santé, culture. Ce rendez-vous hebdomadaire influe sur notre bien-être, le contenu de notre réfrigérateur. C’est le bon moyen de joindre l’utile à l’agréable. Se rendre au marché, c’est prendre une bonne bouffée d’air épicé, gourmand au gré des allées. On remplit son panier de produits de saison. Les aliments sont réputés pour avoir plus de goût. Acheter ses aliments au marché incite à cuisiner. En effet, une fois rentré à la maison, quoi de plus sympathique que de préparer un délicieux repas avec les produits frais. La diversité sur les marchés est grande. Au fil des semaines, on tisse des liens avec les commerçants.

Comment utiliser une crêpe dentelle ?

Ces petits biscuits croustillants sont délicieux. On peut les utiliser dans différentes préparations. La crêpe dentelle est née à Quimper. Emballée individuellement ou par deux, la déguster est un vrai bonheur. On peut même se régaler de ses miettes pour encore plus de gourmandise. La crêpe dentelle est incontournable pour tous les gourmands.

Les déclinaisons de la crêpe dentelle

Elle est aujourd’hui enrobée de chocolat pour encore plus de plaisir. On la retrouve aromatisée au caramel au beurre salé. Elle existe aussi sous la forme salée, chèvre-romarin, cheddar-noix, mozzarella-bacon. Ces crêpes nouvelle génération seront parfaites pour agrémenter vos apéritifs. 

  • Le croustillant incroyable de la crêpe dentelle en fait un ingrédient incontournable pour la cuisine et pas seulement pour les desserts.
  • Sur une glace, un tiramisu, une fine chapelure sur un fromage de chèvre frais, sur un foie gras, elle sera divine.
  • Si vous aimez le canard, prenez quelques aiguillettes et panez-les avec des crêpes émiettées, c’est un vrai régal pour les papilles.

Un sujet très sérieux qui n’est pas pris à la légère

Les crêpes ont été créées selon différents documents à Quimper en 1886 par Marie Catherine Cornic. Cheesecake, tarte au chocolat, panna cotta, la crêpe dentelle s’invite dans toutes vos préparations culinaires sucrées ou salées. Il n’existe pas un placard de gourmand où un paquet de crêpes dentelle ne se cache pas. Elles ont accompagné tous les déjeuners du dimanche qui se terminaient par une coupe de glace, une île flottante ou un fromage blanc. Craquantes, délicieusement sucrées, les crêpes ont une saveur d’enfance qui nous fait revivre nos plus beaux souvenirs. 

Légères, croustillantes, friables, on peut les utiliser selon nos envies sous différentes formes, émiettées ou entières selon la recette. La crêpe dentelle s’invite pour agrémenter nos préparations culinaires, pour sublimer nos desserts, pour rehausser nos apéritifs, elles sont en un mot incontournables.

Pourquoi et comment utiliser une cellule de refroidissement ou de congélation ?

Au cours des dernières années, les cellules de refroidissement ou de congélation sont progressivement entrées dans le secteur de l’alimentation et de la restauration. Que ce soit pour se conformer à certaines règles d’hygiène, ces unités de refroidissement sont devenues vitales. Si vous êtes encore réticent à l’idée d’acheter cet équipement, voici quelques raisons qui pourront vous faire changer d’avis. 

Pour éviter la multiplication des bactéries

La cellule de refroidissement permet de lutter contre la prolifération bactérienne. Ainsi, elle empêche la contamination des denrées. L’utilisation de cet équipement vous offre la possibilité de réduire rapidement la température des aliments chauds. Il est principalement destiné aux professionnels du milieu de la restauration qui possède un service traiteur, de livraison et des cuisines d’une certaine trame. C’est pourquoi cet outil est la machine professionnelle par excellence. Elle limite tout type de risque et vous permet de vous conformer aux normes HACCP. Alors, si vous possédez un restaurant, au besoin, commandez votre cellule de refroidissement ici.

Pour conserver les plats à la bonne température

D’un point de vue hygiénique, une cellule de refroidissement permet aussi de garder vos aliments au frais. Ainsi, ils ne perdront pas leurs valeurs nutritionnelles. Lors de votre achat, n’hésitez pas à opter pour un outil résistant muni de contenants hermétiques pour une conservation optimale. Plus votre équipement est robuste, plus la texture et la saveur de vos plats seront préservées. Si vous disposez d’une pâtisserie, il est vivement conseillé d’utiliser une cellule de refroidissement afin de bénéficier d’une prise plus rapide des mousses, préparations gélifiantes et glaçages. Pour cela, veuillez choisir le modèle qui correspond le mieux à vos besoins. Au préalable, pensez à rechercher tout sur l’actualité d’une cellule de congélation.

Comment utiliser une cellule de refroidissement ?

Le secteur de l’alimentation impose à l’industrie de la restauration et de l’agroalimentaire le respect de certaines normes d’hygiène et de sécurité. Ainsi, vous êtes tenu d’utiliser votre cellule de congélation rapide en toute conformité. Ces réglementations ont pour but de réduire au maximum les risques microbiologiques lors du refroidissement des aliments après la cuisson. La plupart des bactéries pathogènes sont éliminées à une température à +63°C et bloquées à une température inférieure à +10°C. La zone critique située entre +10°C et +63°C favorise la prolifération des microbes et la contamination du matériel et personnel. C’est pourquoi, lors de l’utilisation d’une cellule de congélation, il est crucial de veiller à ce que cette zone de température soit franchie le plus vite possible afin de limiter la multiplication microbienne.

Découvrez les meilleurs livres de recettes de cuisine Je veux voir