Magret de canard en croûte de panko et sauce teriyaki

Magret de canard en croûte de panko et sauce teriyaki

Nb de personne

4

Préparation

15 min

Cuisson

3 min

Ingrédients pour 4 personnes:

Magrets de canard 2
Huile de tournesol 100 ml

Pour la sauce teriyaki:

Gousse d’ail 1
Gingembre frais 3 cm
Échalote 1
Piment rouge 1/2
Miel 75 gr
Mirin 200 ml
Sauce soja 50 ml
Huile d’olive 20 ml
Maïzena 5 gr

Pour la panure au panko:

Panko 8 cs
Farine 4 cs
Oeuf 1

Pour la déco:

Ciboules ou jeunes oignons 4

Inspiration asiatique…

Le panko* gagne à être connu, c’était tout simplement délicieux!

Préparation:

  1. Commencez par retirer la couche de graisse sur les magrets.
  2. Préparez une assiette avec l’oeuf battu, une seconde avec la farine et une troisième avec le panko.
  3. Passez les magrets dans la farine, ensuite dans l’oeuf battu et pour finir dans le panko.
  4. Préparez ensuite la sauce teriyaki: écrasez l’ail, râpez le gingembre, émincez l’échalote, égrainez et émincez le piment.
  5. Faites chauffer l’huile d’olive dans un poêlon et faites-y suer l’ail, le gingembre, l’échalote et le piment ensemble.
  6. Ajoutez ensuite le miel, le mirin et la sauce soja. Portez à ébullition et passez au chinois.
  7. Ramenez à ébullition et liez avec la Maïzena.
  8. Faites chauffer l’huile de tournesol et faites-y cuire rapidement les magrets de canard. Le but est d’avoir un magret bien cuit autour mais encore rosé à l’intérieur, donc limitez le temps de cuisson à environ 3 bonnes minutes de chaque côté.
  9. Retirez de la poêle et faites reposer les magrets quelques instants sur une feuille de papier absorbant.

Servez avec la sauce bien chaude et les ciboules émincées.

* Information produit: Le panko:

Le panko est une chapelure japonaise que l’on trouve de plus en plus dans nos supermarchés.

Il est composé de petits flocons plus grands que de la chapelure traditionnelle et permet donc de donner plus de croquant aus aliments que la chapelure traditionnelle.

Recipe By

Françoise Avatar

Partager & Imprimer

Favoris

No Comments

Leave a Reply